Le nom tao tie vient du Lü Shi Chun Qiu ("Annales du royaume de Lü "Printemps et Automne"), dans lesquelles Lü Buwei mentionnait des ding de la dynastie Zhou "décorés de tao tie possédant une tête mais pas de corps". Le terme fut repris par les lettrés de la dynastie Song. C’est un motif très ancien, que l’on trouvait déjà incisé ou gravé sur des poteries de la culture Langzhu.

Li Zehou , érudit chinois en philosophie et en histoire , pense que la description de la taotie dans les Annales du Printemps et de l'Automne a un sens beaucoup plus profond et que "le sens du mot" taotie " ne signifie pas" manger les gens "mais faire un mystérieux communication entre les gens et le ciel 

  En réalité, ces bronzes richement décorés, datent des époques, Shang, Zhou, Qin et Han, périodes situées entre 3300 et 200 avant notre ère. 

Cet ornement (Taotié) est chargé d’un fort symbolisme dont l’interprétation échappait pendant longtemps aux archéologues chinois ou étrangers. 

Il est difficile d’expliquer ce que cela sous-entend, car de nombreux mythes concernant la taotie ont été perdus, mais l’indication selon laquelle elle mange les gens est tout à fait conforme à son visage cruel et craintif. Pour les clans, il symbolisait la peur et la force; pour son propre clan , c'était un symbole de protection. 

Ce concept religieux, cette double nature se sont cristallisés dans ses étranges traits hideux. Ce qui semble si sauvage aujourd'hui avait une qualité historique et rationnelle à son époque. C'est précisément pour cette raison que les vieux mythes et légendes, les récits  et les œuvres d'art, féroces et terrifiantes d'anciens clans possédaient un attrait esthétique remarquable. 

Comme c'était le cas avec les poèmes épiques d'Homère et les masques africains, il en a été de même avec la taotie, dont les traits hideux étaient concentrés dans une force historique profondément enracinée. C'est à cause de cette force historique irrésistible que le mystère et la terreur de la taotie sont devenus le beau, l'exalté.

Le masque de Taotié, grand dieu de la Chine antique, tenait une place particulière, 5 types de motifs différents sont identifiable  

 

 Les taotie, que les érudits de la dynastie Ming répertoriant les motifs iconographiques de l’architecture et des arts plastiques comptent parmi les 9 fils du Dragon (龍生九子), « aiment boire et manger » . Les deux caractères qui composent le mot 饕餮 taotie contiennent d’ailleurs le composant食 [shí], qui signifie « manger », « nourriture », « aliments pour animaux » et c’est précisément sur les vases destinés aux offrandes alimentaires qu’on trouve le plus souvent leur image stylisée. 

La conception consiste généralement en un masque zoomorphe , décrit comme étant frontal, à symétrie bilatérale, avec une paire d'yeux surélevés et généralement sans zone de la mâchoire inférieure. Certains prétendent que la conception peut être attribuée à des pièces de jade trouvées dans des sites néolithiques tels que la culture Liangzhu (3310–2250 av. J.-C.).

Dans la mythologie chinoise antique comme « classique des montagnes et des mers », le taotie ( 饕餮 ) est l' un des « quatre créatures obscures du monde », ainsi que Hundun ( 混沌 ), Qiongqi ( 窮奇 ) et Taowu ( 梼杌 ). De l'autre côté, il y a quatre créatures saintes dans la mythologie chinoise qui s'appellent Dragon d'azur , Oiseau vermillon , Tigre blanc et tortue noire. Les quatre sont aussi parfois amis et juxtaposent avec les quatre animaux bienveillants qui sont Qilin ( 麒麟 ), dragon ( 龍 ), Tortue ( 龜 ) et Fenghuang ( 鳳凰 ).

Le motif taotie est une représentation stylisée et symétrique d'un animal imaginaire, empruntant certains de ses traits au dragon (龙 / 龍, lóng, ou 夔, kuí). Certains autres aspects l'apparente au tigre, voire au bœuf ou au mouton. L'animal est décrit comme une créature féroce, cornue et aux yeux globuleux sous d'épais sourcils, dont la demi-mâchoire s'orne de crocs aiguisés (la mâchoire inférieure est absente). Le terme de tao tie est parfois rendu par « glouton », connu lui aussi pour sa voracité.

Il peut être observé de deux façons :

soit comme deux dragons kui affrontés, museau contre museau, vus de profil. Ils n'ont alors qu'une jambe, et leur queue dessine une volute. soit comme un masque, avec des yeux globuleux, des cornes, des crocs, une mâchoire, ...

Le taotie représente d'anciens masques faciaux qui ont peut-être déjà été portés par les chamanes ou par les rois-dieux qui étaient le lien entre l'humanité et leurs ancêtres décédés.

https://www.dongmeietjeremyzg.com/listing/729435662/bracelet-jonc-feng-shui-protection-du

Bracelet jonc Disponible ici

https://www.dongmeietjeremyzg.com/listing/729435662/bracelet-jonc-feng-shui-protection-du

bague argent 925 disponible ici

https://www.dongmeietjeremyzg.com/listing/743302341/bague-feng-shui-protection-du-dragon

bague argent 925 disponible ici

https://www.dongmeietjeremyzg.com/listing/725642871/bague-de-protection-feng-shui-motif

bague argent 925 disponible ici

https://www.dongmeietjeremyzg.com/listing/680863944/bague-feng-shui-argent-925-1000eme-motif