Mala, chapelet bouddhiste 108 perles de coco Agates sacrées tibétaines DZI. Pendentif Ganesh sur pendentif en ébène.

Mala, chapelet bouddhiste 108 perles de coco Agates sacrées tibétaines "DZI". Pendentif Ganesh sur pendentif en ébène.

$163.87

Shipping to United States: Free

Mala, chapelet bouddhiste
108 perles de coco
Agates sacrées tibétaines "DZI".
Pendentif Ganesh sur pendentif en ébène et éclats de turquoise de Mongolie intérieure. Dimensions du pendentif 57/32/8mm

Une légende raconte qu'un combat eu lieu entre les deux ganesh, que le bouddhiste gagna et arracha la tête de l'hindouïste en remplacement de la sienne. Plus sérieusement, Ganesh fut incorporé au bouddhisme par sa forme tantrique qui pris naissance en Inde à Odisha puis voyagea d'abord au Nepal de par les commerçants Indiens, et en Chine, puis au Japon dont nous allons reparler un peu plus bas, la divinité ayant pris une place intéressante dans les formes shingon et tendaï du bouddhisme de l'Archipel.

Le Dieu-éléphant Ganesh (ou Ganesha/Ganapati, aussi parfois appelé siddhi data) est l'un des dieux les plus populaires de l'Hindouisme et est également largement représenté tant dans les Temples du Bouddhisme Théravada (Inde, Thaïlande, Indonésie...) que dans ceux du Vajrayana (Tibet, Népal...) . Il joue un rôle important dans le tantrisme et est présent dans le panthéon Tibétain où il est reconnu principalement comme une déité de richesse mais fait aussi parti des attributs de certaines déités courroucées, quelque peu effrayante, terrible, secrète et crainte, ecartant les obstacles.

Le nom japonais de Ganesh est Shōten (聖天) ou encore Kangiten (歓喜天), le bouddhisme japonais le considère comme une manifestation de Shō Kannon Bosatsu (聖観音菩薩). En japonais, le kanji 天 est utilisé comme équivalent de l'hindou Deva.

Le culte de Kangiten a commencé au Japon vers le VIIIème siècle- IXéme siècle. Importation due à Kukai (31 juillet 774 - 22 avril 835) érudit et fonctionnaire à la cour impériale Japonaise (tout début de l'époque de Heian) , saint fondateur de l'école bouddhiste ésotérique Shingon, lors de son voyage en Chine en 804, dans le but de s'initier la forme tantrique du Bouddhisme. Il y rencontra l'éminent érudit bouddhiste Pranja originaire de la région du Gandhara, berceau du Mahayana ou grand véhicule, région située dans le nord-ouest de l'actuel Pakistan.

Pranja, ancien élève de Nalanda, prestigieux centre d'études bouddhiques au nord de l Inde, fut un important importateur de textes bouddhiste en Chine.

Après un voyage d'une decennie en Chine, Kukai rentra au Japon et introduit avec son retour, bouddhisme tantrique et y introduisit plusieurs divinités Hindoues dont Ganesh, fondant ainsi le courant Shingon, assurant quelque part la survie du Tangmi Chinois.

Les DZI ou agates sacrées tibétaines sont des talismans ou amulettes tibétaines, le roi des porte-bonheur, parfois vénéré comme une véritable divinité. Le succès de la perle tibétaine vient de ses multiples yeux, pouvant aller jusqu’à 21.

Le DZI provient de la région de l’Asie centrale et se trouve généralement dans une région qui couvre l’Afghanistan, l’Iran, le Tibet, l’Inde, le Pakistan, le Népal, le Bouthan jusqu’à la Birmanie et la Thaïlande. On les trouve dans de nombreuses tailles et formes, avec de multiples yeux et rayures. Les Tibétains chérissent ces perles et les considèrent comme des joyaux héréditaires.Le sens du mot tibétain « Dzi » se traduit par « brillance, clarté, splendeur ». En chinois mandarin, les dzi sont appelés « perle du ciel ».Les tibétains reconnaissent, sans être envieux ni jaloux les qualités des personnes brillantes, ces personnes qui brillent intellectuellement et qui attirent l’attention et l’admiration de tous.Pour les Tibétains, le port d’une perle de Dzi peut développer en chacun cet éclat naturel qu’on appelle le Talent.

Les Dzis que l'on peut traduire par "brillamment poli", "lumineux" sont des perles en agate de forme allongée ayant à leurs surfaces une décoration de formes géométriques diverses et variées, mais ayant chacune une signification bien précise. Les dzi sont considérées par les tibétains comme de puissantes protections. Selon la légende, ces pierres en sont pas d'origine terrestre, mais, façonnés par les dieux et semés sur terre afin que celui qui les retrouve, ai un meilleur Karma.

De très nombreuses légendes leurs attribuent une origine divine. L'une d'entre elle prétend qu'ils tombent parfois du ciel échappés des trésors des Dieux, une autre dit qu'ils « mûrissent » au fond de la terre et que l'on peut parfois en trouver à l'intérieur de certaines géodes. Certaines légendes disent que ce sont des insectes fossiles, et d'autre enfin des crottes de Garuda.

Les Dzi sont également cités dans certains textes Bouddhistes anciens car certains malas destinés aux pratiques avancées du Vajrayana doivent être réalisés en Dzi Des dzi datant de 4500 ans ont été retrouvés au Tibet lors de fouilles archéologiques, donc en pleine période chamanisme Bön bien avant l'arrivée du bouddhisme.

On retrouve des perles très similaires aux Dzi dans de nombreuses régions du monde, en Asie (Cambodge par exemple) mais aussi dans des sites archéologiques en Mésopotamie et même à Carthage La pierre est en agate et les dessins sont fait à la main selon une technique secrète.

Le pendentif représente la roue de la vie bouddhiste

En termes de symboles, le Bouddha, assis sous l'arbre de la bodhi, vit deux choses. Tout d'abord, il vit une grande roue. Cette roue embrasse la totalité de l'existence conditionnée, elle est de même étendue que le cosmos, elle contient tous les êtres vivants. Elle tourne sans arrêt : elle tourne le jour et la nuit, elle tourne vie après vie, elle tourne ère après ère. Nous ne pouvons voir quand elle a commencé à tourner, et nous ne pouvons pour l'instant voir quand elle cessera de tourner : seul un Bouddha voit cela.

Tout sur nos activités et salons de mineraux où nous exposons.
https://www.facebook.com/pages/Dongmei-Jeremy-Zhang-Guelle/103104533147394?ref=hl

Shipping from France

Processing time

1-2 weeks

Customs and import taxes

Buyers are responsible for any customs and import taxes that may apply. I'm not responsible for delays due to customs.

Payment Options

Secure options
  • Accepts Etsy gift cards

Returns & Exchanges

I gladly accept returns

Just contact me within: 3 days of delivery

Ship items back to me within: 7 days of delivery

I don't accept exchanges or cancellations

But please contact me if you have any problems with your order.

The following items can't be returned or exchanged

Because of the nature of these items, unless they arrive damaged or defective, I can't accept returns for:

  • Custom or personalized orders
  • Perishable products (like food or flowers)
  • Digital downloads
  • Intimate items (for health/hygiene reasons)
  • Items on sale

Conditions of return

Buyers are responsible for return shipping costs. If the item is not returned in its original condition, the buyer is responsible for any loss in value.

Legal imprint