pendentif, reliquaire, ghau, bouddha Vairocana. Bouddhisme vajrayana tibetain, shingon japonais Mantra om mani padme humtournant au verso.

pendentif, reliquaire, ghau, bouddha Vairocana. Bouddhisme vajrayana tibetain, shingon japonais Mantra "om mani padme hum"tournant au verso.

$344.40

Shipping to United States: Free

pendentif, reliquaire, ghau, bouddha Vairocana.
Bouddhisme vajrayana tibetain, shingon japonais
Mantra "om mani padme hum" tournant grâce à un système de roulement à bille élaboré en Allemagne.
Turquoise de la province du Hubei
En tant que gemmologue diplômé de l'Institut National de Gemmologie (ING), Paris, France. Toutes nos matières sont expertisées et certifiées par nos soins.

Argent 925 poinçonné
Déité argent plaqué or 18k
Cuivre

La vitre protectrice sont réalisées en leuco saphir comme les montres haut de gamme.
Livré avec un cordon réglable agrémenté de perles en argent 925
Livré dans une boite en bois sur mesure.

Dimension du Ghau: 69mm de haut sur 39mm de large sur 13mm d'épaisseur
Poids de 42 grammes.

Pour decouvrir l'ensemble de notre collection "protections bouddhistes", veuillez cliquer sur ce lien
https://www.etsy.com/fr/shop/DongmeietJeremyZG?ref=seller-platform-mcnav§ion_id=23827698

L'ensemble de notre boutique, via ce lien
https://www.etsy.com/fr/shop/DongmeietJeremyZG?

Le ghau est une sorte d’autel transportable dans lequel l’image de la divinité d’élection du possesseur est gardée, enveloppée dans des vêtements de soie. La grande majorité des Tibétains utilisent le ghau à la maison et la transporte durant leurs voyages. Ils la gardent sur un véritable autel à la maison. Lors des voyages, elle est accrochée à la ceinture de dos. Il sert de symbole protecteur durant les voyages et permet également à son possesseur de prouver sa dévotion à sa déité.

le Bouddha Vairocana, le Bouddha suprême,est le protecteur des gens nés sous le signe de la chevre et du singe.
"Grand soleil", "Grande lumière" ou le "Resplendissant" c' est le bouddha central des écoles tantriques (tibétaines ou Shingon), ainsi que des écoles mahayana chinoises et japonaises Tiantai-Tendaï et Huayan-Kegon. Il est un des bouddhas majeurs dans l'est de l'Asie. Il fait partie des cinq bouddhas de sagesse (les dhyani bouddhas) tenant la place centrale sur les points cardinaux. Dans la conception des cinq Tathagatas (bouddhas) du Mahayana et du Vajrayana, Vairocana est au centre et est considéré comme un Bouddha Primordial ou Adhi bouddha. Le terme Tathata en chinois zhenru, en japonais shinnyo désigne le principe suprême, les 4 autres Bouddhas de méditation étant ses émanations (Akshobhya à l’est, Amoghasiddhi au nord, Amitabha à l’ouest, Ratnasambhava au sud)
Sa couleur étant le blanc, sa monture un lion ou un dragon, son élément est le métal, souvent représenté faisant le dharmachakra mudra de ses mains, représentant la mise en route de la roue du dharma, ses bodhisattvas sont Samantabhadra et Manjushri
Vairocana est également considéré comme l'incarnation du concept bouddhiste de Śūnyatā, principe selon lequel «toutes choses sont vides d'existence intrinsèque et de nature ( svabhava )», mais peut aussi se référer aux enseignements de la nature de Bouddha et à la conscience primordiale ou vide, comme dans le Dzogchen , Shentong ou Chan/ Zen .
Vairocana est souvent présenté comme la forme suprême (dharmakāya) dans les soutras mahāyāna, particulièrement le Avataṃsaka sūtra et le Sūtra du Lotus.
Le rôle de Vairocana s'explique par la théorie des trois corps (sanskrit : trikāya, chinois : Sānshēn), développée par les premières écoles mahayānā. Selon cette théorie, on identifie trois aspects ou corps du bouddha :
• Le "corps de transformation" (Nirmāṇakāya), corps historique du bouddha
• Le "corps de réjouissance" (Sambhogakāya), le bouddha en tant que déité, tel qu'il apparaît par exemple dans les méditations
• Le "corps de bouddha" (Dharmakāya), le bouddha en tant que réalité suprême, vérité ou vacuité
Le Bouddha Vairocana est introduit pour la première fois dans le Brahmajala Sutra :
« Maintenant, moi, Bouddha Vairocana, je suis assis sur un piédestal de lotus; Sur mille fleurs qui m'entourent se trouvent mille bouddhas Sakyamuni. Chaque fleur supporte cent millions de mondes; dans chaque monde apparaît un Bouddha Sakyamuni. Tous sont assis sous un arbre Bodhi, tous atteignent simultanément la bouddhéité. Tous ces innombrables bouddhas ont le Vairocana comme corps originel. »
Dans le bouddhisme sino-japonais, Vairocana a été progressivement remplacé en tant qu'objet de vénération par Amitābha , en grande partie en raison de la popularité croissante du bouddhisme de la Terre Pure , mais l'héritage de Vairocana subsiste au temple Tōdai-ji avec sa statue de bronze massive. Courant Shingon important courant bouddhiste vajrayana japonais.
La connotation de « lumière » ou « soleil » du nom Vairocana permet d'envisager une origine proto-iranienne. On a d'ailleurs aussi proposé une influence persane pour Amitabha, un autre bouddha dont le nom évoque la lumière. Certains aspects de la divinité principale du Shintoïsme, Amaterasu, ont pu lui être attribués dans le bouddhisme populaire japonais.

MANTRA OM MANI PADME HUM
Selon le bouddhisme tibétain, le fait de réciter le mantra de Chenrezi Om Mani Padme Hum, à voix haute ou intérieurement, est une invocation à l’attention bienveillante et puissante de Chenrezig, l’expression de la compassion du Bouddha. Le fait de voir le mantra écrit peut avoir le même effet, c’est pour cela qu’on le retrouve à des endroits bien visibles, voir même gravé dans la pierre. Il peut également être invoqué à l’aide de moulins à prières sur lesquels le mantra est inscrit, parfois des milliers de fois. Il existe différents formats de moulins à prières : il y a ceux que l’on peut transporter avec soi et faire tourner d’une seule main, et il y en a d’autres qui sont si grands et si lourds qu’il faut plusieurs personnes pour les faire tourner. Selon les moines bouddhistes tibétains, le mantra Om Mani Padme Hum (Hung) réunit à lui seul l’ensemble des enseignements du Bouddha.

Chaque syllabe permet de fermer une porte de la réincarnation :

OM : Ferme la porte du monde des Devas (dieux). MA : Ferme la porte du monde des asuras (demi-dieux). NI : Ferme la porte du monde des humains. PAD : Ferme la porte du monde des animaux. ME : Ferme la porte du monde des pretas (« esprits avides »). HUNG : Ferme la porte de l’enfer.

Chaque syllabe purifie un voile :

OM : purifie le voile du corps. MA : purifie le voile de la parole. NI : purifie le voile de l’esprit. PAD : purifie le voile des émotions contradictoires. ME : purifie le voile de l’existence substantielle. HUNG : purifie le voile qui recouvre la connaissance.

Chaque syllabe est un mantra en elle-même :

OM : pour le corps des Bouddhas. MA : pour la parole des Bouddhas. NI : pour l’esprit des Bouddhas. PAD : pour les vertus des Bouddhas. ME : pour les accomplissements des Bouddhas. HUNG : pour la grâce du corps, de la parole, de l’esprit, de la vertu et de tous les accomplissements des Bouddhas.

Chaque syllabe correspond à l’un des six paradigmes ou perfectionnements transcendantaux :

OM : la générosité. MA : l’éthique. NI : la tolérance. PAD : la persévérance. ME : la concentration. HUNG : le discernement.

Chaque syllabe est également reliée à un Bouddha :

OM : Ratnasambhava. MA : Amaoghasiddi. NI : Vajradhara PAD : Vairocana. ME : Amitabha. HUNG : Akshobya.

Chaque syllabe du mantra nous purifie d’un défaut :

OM : l’orgueil. MA : l’envie / le désir de se divertir. NI : le désir passionnel. PAD : la bêtise / les préjugés. ME : la pauvreté / la possessivité. HUNG : l’agressivité / la haine.

Enfin, chaque syllabe correspond à l’une des six sagesses :

OM : la sagesse de la stabilité. MA : la sagesse toute accomplissante NI : la sagesse émanent de soi-même PAD : la sagesse toute embrassante (dharma) ME : la sagesse discriminante HUNG : la sagesse semblable à un miroir.

Shipping from France

Processing time

5-7 business days

Customs and import taxes

Buyers are responsible for any customs and import taxes that may apply. I'm not responsible for delays due to customs.

Payment Options

Secure options
  • Accepts Etsy gift cards

Returns & Exchanges

I gladly accept returns

Just contact me within: 3 days of delivery

Ship items back to me within: 7 days of delivery

I don't accept exchanges or cancellations

But please contact me if you have any problems with your order.

The following items can't be returned or exchanged

Because of the nature of these items, unless they arrive damaged or defective, I can't accept returns for:

  • Custom or personalized orders
  • Perishable products (like food or flowers)
  • Digital downloads
  • Intimate items (for health/hygiene reasons)
  • Items on sale

Conditions of return

Buyers are responsible for return shipping costs. If the item is not returned in its original condition, the buyer is responsible for any loss in value.

Legal imprint